Psychologie

Guérir et changer de l’intérieur : la thérapie IFS, le système familial intérieur

Depuis quelques années, de nouveaux outils thérapeutiques ont émergés en psychologie. Ils ouvrent de nouvelles portes pour l’approfondissement d’un cheminement intérieur. Un de ces outils est l’IFS. Initialement utilisé dans le traitement des traumas, pour lequel il est validé cliniquement, il est aussi un outil puissant pour avancer vers plus de sens, en offrant guérison, acceptation et compréhension de soi.

Sommaire

Qu’est ce que l’IFS ?

L’IFS, le système familial intérieur (Internal Family Systems en anglais), est une approche thérapeutique centrée sur la personne. Il consiste à retrouver en nous une qualité de présence à partir de laquelle nous pouvons accueillir nos multiples aspects intérieurs. Ces multiples parties de nous-mêmes sont nos attitudes, nos émotions, nos pensées, nos souvenirs, nos blocages, nos qualités, qu’elles soient conscientes ou inconscientes. En IFS nous retrouvons une relation sereine avec elles et ce faisant pouvons les libérer pour avancer vers plus de créativité, de légèreté, d’efficacité personnelle et de sens. Nous retrouvons une relation harmonieuse et juste avec nous-mêmes.

L’IFS est employé comme thérapie brève et ponctuelle, notamment dans le traitement des traumas. Cependant, il est aussi un modèle très adapté à un cheminement intérieur à plus long terme et peux amener une évolution intérieure profonde et durable. Il encourage la pleine autonomie avec des outils que vous pouvez utiliser seul·e. C’est une approche libre de toute évaluation et de tout jugement sur la personne, il n’y a pas de diagnostic avec l’IFS.

Il offre de nombreux ponts avec les traditions spirituelles d’autres cultures et avec la méditation. En effet, l’IFS se rapproche des techniques de guérison chamaniques traditionnelles, mais sans impliquer de croyances et sans dimension magique. Il s’intègre naturellement dans un chemin de recherche personnel qu’il peut aider à approfondir ou à renouveler.

À la découverte de notre système familial intérieur

Les parties : nos multiples aspects intérieurs

L’IFS est basé sur l’observation que nous faisons souvent l’expérience de plusieurs dimensions de notre esprit. Par exemple, nous sommes parfois ambivalents par rapport à un choix, comme si deux points de vue conflictuels existaient en nous. Ou nous éprouvons des résistances vis-à-vis d’une personne, alors qu’elle nous apparait sympathique par ailleurs. Dans ces deux exemples, deux parties de notre intériorité avec des motivations et des rôles contradictoires s’expriment et sont en conflit. Apprendre à connaitre et comprendre ces parties est la base du travail en IFS.

Certaines parties sont parfois directement perceptibles, et semblent avoir leur propre autonomie. Par exemple notre critique intérieur, qui passe des jugements sur nous ou les autres, et qui parait parfois avoir sa propre voix. Certaines parties peuvent être inconsciente et influencer nos choix et nos attitudes sans que nous le réalisions et créant ainsi un mal-être difficile à définir. Les outils de l’IFS permettent d’éclairer les schémas associés à ces parties et permettent de nous en libérer.

Le travail en IFS

En quoi consiste concrètement l’IFS ? Par un travail d’introspection guidée par le praticien, nous apprenons à identifier les différentes parties qui sont impliquées dans une difficulté. Si elles sont inconscientes, nous sommes guidé·e·s pour les laisser émerger de manière progressive. En prenant ainsi contact avec elles, nous pouvons mieux les comprendre et les accueillir, et ainsi résoudre les tensions et conflits qu’elles génèrent.

En comprenant mieux les rôles que ces parties jouent, nous pouvons révéler des dimensions de nous que nous avions abandonnées ou ignorées. Nous y reconnecter nous permet de révéler une présence naturelle et une dimension de nous-mêmes plus ouverte, plus intégrée, et plus alignée avec nos valeurs et nos qualités les plus profondes. Nous devenons plus authentiquement nous-mêmes.

Changer avec l’IFS

L’IFS est un modèle thérapeutique avec de nombreuses applications qui vont du traitement de traumatismes psychologiques graves, à un travail d’évolution personnel et spirituel.

Connaissance de soi

L’IFS est fondamentalement un outil de connaissance et d’acceptation de soi. Certains de ses aspects sont comparables aux traditions chamaniques anciennes, mais sans les éléments de croyances ou la dimension surnaturelle. Le travail en IFS permet de faire émerger à la conscience des aspects de l’esprit qui ne sont pas accessibles ou avec lesquels nous avons perdu contact au quotidien. Nous avons ainsi accès à des images ou compréhensions qui sont porteuses de sens et de direction. Elles peuvent aider à éclairer nos valeurs, nos besoins, nos choix, notre histoire personnelle. Elles peuvent aussi libérer des qualités intérieures auxquelles nous n’avions peut-être plus accès : le calme, la curiosité, la clarté, la compassion, la confiance, la créativité, la capacité à se connecter. Enfin, elle amène une compréhension de qui nous sommes au plan le plus profond, et permettre le déploiement d’une sagesse personnelle.

Seated woman contemplating a desert landscape
L’IFS offre de nombreux outils d’exploration intérieure. Une fois maitrisés, ils peuvent être utilisés en solo, notamment intégrés à une pratique de méditation.

Libération des blocages

Au plan psychologique, le cœur du travail en IFS consiste à lever des blocages internes. Cela consiste à révéler et à résoudre les conflits intérieurs qui peuvent être présents en nous. Ces conflits sont liés au fait que certaines parties portent des fardeaux : elles sont forcées de jouer des rôles extrêmes en réponse à nos expériences de vies.

Par exemple, grandir avec des parents excessivement autoritaires pourra conduire à une intériorisation de ces qualités à un degré élevé qui nous amènera alors à reproduire les mêmes schémas. La capacité à être autoritaire est utile et importante, mais les circonstances ont amplifié ce rôle de manière excessive. En libérant les parties de ces rôles excessifs, nous nous libérons de ces schémas. De plus, nous pouvons aussi résoudre les tensions avec d’autres parties de nous-mêmes (peut-être nous jugeons nous-mêmes pour notre autoritarisme ?).

Ce travail est possible sur tout type de schéma et blocage et permet de lever le poids qu’ils font peser sur nous. Cette libération des fardeaux amène à une réconciliation avec nous-mêmes, une acceptation de notre histoire et de nos qualités, et une transformation de notre esprit vers plus d’équilibre.

Traitement des souvenirs traumatiques

En psychologie clinique, l’IFS est utilisé pour le traitement des traumas psychologiques. Après avoir été longtemps désarmée face au trauma, la psychologie s’est dotée d’une nouvelle compréhension et de de nouvelles méthodologies dans les dernières décennies. Cousin de l’EMDR, l’IFS est l’une d’elles. Il a d’ailleurs fait l’objet d’un chapitre dans le best-seller sur le trauma de Bessel Van der Kolk, Le corps n’oublie rien.

L’IFS permet de travailler avec les souvenirs traumatiques de manière sécurisée. Il est possible de les transformer pour les libérer et les réintégrer en tant que souvenirs sans charge émotionnelle excessive. Les souvenirs ainsi réintégrés cessent de faire une intrusion dans le présent et de perturber la vie quotidienne, ils deviennent simplement une partie de l’histoire de l’individu. La personne est ainsi libérée des flashbacks et du stress lié à cette présence du souvenir au quotidien, et peut avancer.

Un modèle de notre esprit

Histoire de l’IFS

Le Système Familial intérieur a été développé à partir des années 1990 par le psychothérapeute américain Richard Schwartz. En travaillant avec ses patients, il a découvert que toutes les parties de notre esprit jouaient des rôles qui étaient bénéfiques, même celles qui semblaient les plus problématiques. Il notait qu’elles se comportaient alors comme les membres d’une famille avec des dysfonctionnements. Bien que leur intentions étaient fondamentalement bonnes, leurs réponses et comportements étaient inadaptés. En continuant son exploration avec l’aide de ses clients, il en est venu à mieux connaitre le fonctionnement de ces parties et réussit à élaborer des techniques pour les faire évoluer et les libérer de leurs rôles dysfonctionnels.

detail d'une mosaique

Découvrir notre richesses intérieure: nos parties et leurs rôles

Nos parties intérieures peuvent être classées dans trois grandes catégories, toutes avec des rôles utiles dans notre système familial intérieur.

Les Gestionnaires s’assurent que nous pouvons effectuer nos tâches quotidiennes le mieux possible. Ils s’assurent que nous sommes à l’heure à nos rendez-vous, que nous sommes présents pour nos proches, que nous contribuons positivement à notre communauté. Quand ils portent un fardeau, ils peuvent générer des comportements trop intenses ou inadaptés, comme des actions compulsives, des pensées obsédantes, des voix critiques, des jugements de soi et des autres.

Les pompiers, sont des parties qui, comme leur nom l’indique, sont activent en cas d’urgence. Leur rôle est de nous sortir de situations difficiles. Par exemple, la réponse de combat ou de fuite face au stress joue ce rôle. Quand ces parties portent un fardeau, elles peuvent nous conduire à être déconnectés de notre vie quotidienne et de nos émotions, à nous isoler des autres, ou à avoir des comportements violents ou destructifs pour nous-mêmes ou les autres.

Les exilés, sont des parties qui sont souvent jeunes, venant de l’enfance. Elles ont été éliminées de la conscience, car elles sont liées à des souvenirs ou des circonstances difficiles, parfois traumatiques. Elles sont comme des enfants qui ont été négligés et qui ont besoin d’attention et d’amour. Elles sont souvent protégées par des gestionnaires qui les empêchent d’exprimer la détresse qu’elles portent de peur que notre système ne puisse la gérer. Ainsi, gérer un exilé est un fardeau pour un gestionnaire. Les exilés parviennent parfois à remonter à la surface, par exemple quand une situation éveille un souvenir difficile. Cela peut se manifester par une grande vulnérabilité ou une grande tristesse qui peuvent parfois sembler peu compréhensibles au vu des circonstance. Libérer les exilés en leur offrant attention et acceptation nous permet de faire face au présent sans être sous l’emprise de notre passe.

IFS et vie intérieure

Le processus thérapeutique dans l’IFS

Les exilés sont au cœur du processus thérapeutique dans l’IFS. Le travail avec notre Système Familial Intérieur permet de les guérir sans mettre en danger l’équilibre de notre système intérieur. En leur enlevant leur fardeau, nous pouvons les libérer eux, mais aussi les gestionnaires qui ont pris des rôles extrêmes pour les contrôler et les maintenir sous la surface. Ce faisant, tout le système peut retrouver son équilibre. Nous faisons l’expérience d’un plus grand bien-être, de plus d’énergie, d’une plus grande résilience dans les situations qui étaient source de stress, et d’une meilleure compréhension de nous-mêmes et du sens de notre parcours de vie.

birds flying over a seascape
Le « Self » (le Soi profond) est une qualité d’ouverture et d’attention qui est au coeur du cheminement intérieur en IFS.

Notre dimension la plus profonde : le Self

L’IFS reconnait une dimension plus profonde de notre être qui accueille toutes ces parties, le Self (le « Soi »). C’est une expérience de présence qui peut être caractérisée par des qualités de calme, de curiosité, de clarté, de compassion, de confiance, de créativité, de sentiment de connexion. Elle émerge naturellement au quotidien quand nous faisons l’expérience d’un équilibre et d’un bien-être : lorsque nous sommes avec une personne à qui l’on tient ou avec notre animal de compagnie, ou dans un lieu qui nous touche, ou encore durant certaines expériences de méditation ou d’autres activités qui nous plongent dans un état de « flow ». Ainsi, le coeur du travail avec notre système familial intérieur est de cultiver cette qualité de présence, car elle sous-tend notre capacité à nous respecter, à nous accepter et à nous guérir nous-mêmes.

Nicolas Escoffier headshot

Nicolas Escoffier

Accompagnement en méditation et intériorité

J’aide les individus en quête de sens à développer une pratique authentique de la méditation et une intériorité personnelle. J‘offre dans un contexte laïque et moderne, les techniques que j’ai acquises lors de 12 ans de vie et de pratique en Asie.

Un aperçu de votre voyage intérieur : faites le test

Découvrez comment votre personnalité change votre chemin intérieur grâce au test gratuit basé sur des recherches récentes.

Recommandé pour Vous

Conversation

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Introvertie

ou extravertie ?

Votre personnalité prédit votre évolution intérieure

 

Découvrez comment grâce au test gratuit basé sur des recherches récentes